<< retour 
 

Mercredi 4 février à 19h16, le magnifique fayard pleureur du préau supérieur de l'école Lachenal s'est couché sous la pression de la bise, en travers de la route de St-Loup.
Par chance, il n'y avait personne sur le trottoir, ni sur la route. Aucune victime n'est à pleurer ... si ce n'est le fayard pleureur lui-même ! Les pompiers de Versoix sont intervenus et ont pu dégager la chaussée avec l'aide du bûcheron de la commune. A 21heures tout était terminé. Le lendemain matin, l'équipe des Espaces verts a tronçonné, désouché et évacué tout ce bois en vue d'un recyclage complet (bûches, copeaux, compost). Félicitations aux équipes des Pompiers de Versoix et des Espaces verts pour leur efficacité remarquable. La seule victime est un fayard pleureur dont l'âge reste à déterminer (environ 80 ans ou 100 ans ?). Outre la disparition de ce beau spécimen, on déplore la destruction des abris à vélos et de la barrière en inox qui séparait le préau de l'Ecole Lachenal du trottoir de la route de St-Loup. (voir aussi l'actualité sur ce sujet)