<< retour 
 

La renaturation de la Versoix a été inaugurée officiellement par le conseiller d’Etat Luc Barthassat, en présence de Patrick Malek Asghar, maire de Versoix, d’Ornella Enhas, Conseillère administrative, des riverains et de nombreuses personnalités.
L’ensemble des travaux effectués, d’un montant de CHF 2’000’000.- pris en charge par le fonds cantonal de renaturation des cours d’eau, a visé trois objectifs: la sécurité des personnes, l’accueil du public et la protection de l’environnement. Ils ont consisté, entre autres, en la démolition de la surface en bitume en faveur de la réalisation d’un lit de crue parallèle à celui de la Versoix afin d’augmenter les gabarits d’écoulement. La reconstitution d’un cheminement piéton et la création d’aménagements permettant d’améliorer l’habitat et la migration des poissons.
Dans son discours, Luc Barthassat s’est réjoui «de la formidable mutation d’un secteur aujourd’hui restitué aux Versoisiens et promeneurs et a salué l’étroite collaboration entre l’Etat et la Commune».
Monsieur Malek Asghar a de son côté rappelé que ce terrain abritait il n’y a pas si longtemps les forains et les gens du voyage qui y ont vécu pendant des décénies avec le risque d’être inondés par une crue exceptionnelle. «Grâce à l’engagement de l’Etat, les forains ont pu déménager sur un terrain sécurisé à l’autre bout de la ville. Tant au niveau des forains que par rapport à la nature, l’Etat de Genève et Versoix ont donc fait leur devoir tout en protégeant les habitations en aval. Mais pour les autorités communales, ce n’est pas terminé a poursuivi le Maire. «Nous avons en effet le projet d’installer dans ce parc des infrastructures pour que les Versoisiens et les Veroisiennes puissent se délasser avec notamment un fitness en plein-air. Les études à ce sujet sont en cours.»