<< retour 
 
le sam 10 jan 2015 à 21h00
Après les grandes réalisations de New York, Berlin et Mumbai, l'arpenteur des claviers Leo Tardin consacre un premier album au piano solo: DAWNSCAPE, produit en collaboration avec le Montreux Jazz Festival. A la lisière de l'intime, à fleur de voyages et de rencontres, écloses ou éphémères, le musicien d'origine suisse se met au jour. Vernies aux Montreux Jazz festival et Cully Jazz Festival de 2014, les neuf tracks de DAWNSCAPE à partir desquelles Leo Tardin improvise en solo sont autant de solstices inédits, autant de paysages intérieurs frôlés par la liberté du jazz, l'évidence de la folk et les fluidités de l'impressionnisme