<< retour 
 
le sam 14 mar 2015 à 21h00
Prenez un bassiste solide comme le Tungstène, ajoutez un guitariste fou aux ris endiablés, versez quelques notes de piano du maître Corboz, ajoutez un poète perdu et liez le tout avec un batteur du tonner. Ne laissez surtout pas reposer, buvez tout de suite le meilleur cocktail du monde : ERUDHYTE